You are currently viewing “1907, la route des gueux”, per Magali Jarque

“1907, la route des gueux”, per Magali Jarque

Conferéncia / Conférence

“1907, la route des gueux” per Magali Jarque

 

 
Dissabte 20 de novembre
Samedi 20 novembre
 
17h
 
Centre OccitanRochegude
28 carrièra/rue Rochegude – Albi

1907. Argelièrs, dins Auda, e sas vinhas e garrigas. Marcelin Albèrt, modèste cafetièr e vinhairon, entrepren de mandar un telegrama a Clemenceau. Es aital qu’un dels mai grands soslevament de la region espetarà.
Dins Lengadòc e Rosselhon, lo pòble vinhairon, fòrça afeblit per una crisi viticòla grèva, s’amassa alara per protestar e manifestar. En efièch, dempuèi 1900, la subreproduccion e las leis del governament se sòldan per una casuda fòrta dels prètz e una malavenda del vin, que menan a la roïna tan las pichons viticultors coma los negociants. La revòlta pren una amplor tala que reünit lo 9 de junh de 1907 pas mens de 600 000 manifestants a Montpelhièr ! Ernèst Ferroul, conse de Narbona, apèla a la demission de sos collègas e marca la debuta de la desobesissença civica. Mas lo moviment serà durament reprimit pels soldats, que faràn set mòrts a Narbona, mas que, aprèp aquò, se mutinaràn a Agde e se ligaràn a la populacion. Çaquelà, la determinacion dels protestataris abotirà a una lei per la proteccion dels vins naturals, sostenguda per Joan Jaurès al parlament.
Inspirat d’aqueles eveniments istorics, l’autor occitan Leon Còrdas escriguèt en 1948 lo roman inedit «1907, la route des gueux». Lo manuscrich serà retrobat e publicat per sa filha sonque en 2016. Es ela, Magali Jarque, que nos presentarà aquel obratge l0 dissabte 20 de novembre a 17h al Centre Occitan Ròcaguda.

1907. Argeliers, dans l’Aude, et ses vignes et garrigues. Marcelin Albert, modeste cafetier et vigneron, entreprend d’envoyer un télégramme à Clemenceau. C’est ainsi qu’un des plus grands soulèvement de la région va éclater.
Dans le Languedoc et le Roussillon, le peuple vigneron, très affaibli par une grave crise viticole, s’unit alors pour protester et manifester. En effet, depuis 1900, la surproduction et les lois du gouvernement se soldent par une forte chute des prix et une mévente du vin, qui mènent à la ruine les petits viticulteurs autant que les négociants. La révolte prend une telle ampleur qu’elle réunit le 9 juin 1907 pas moins de 600 000 manifestants à Montpellier ! Ernest Ferroul, maire de Narbonne, appelle à la démission de ses collègues et marque le début de la désobéissance civique. Mais le mouvement sera durement réprimé par les soldats, qui feront sept morts à Narbonne, mais qui, après cela, se mutineront à Agde et se rallieront à la population. Néanmoins, la détermination des protestataires aboutira à une loi pour la protection des vins naturels, soutenue par Jean Jaurès au parlement.
Inspiré de ces évènements historiques, l’auteur occitan Léon Cordes a écrit en 1948 le roman inédit «1907, la route des gueux». Le manuscrit sera retrouvé et publié par sa fille qu’en 2016. C’est elle, Magali Jarque, qui nous présentera cet ouvrage le 20 novembre à 17h au Centre Occitan Rochegude.

De mancar pas :

Cafè de las lengas /
Café des langues

Diluns 15 de novembre /
Lundi 15 novembre // 18h30

Lo COR fa son cinemà,  /  

Dimècres 17 de novembre / Mercredi 17 novembre // 15h

D’accessòris, de porta-claus, de pegasolets, de CDs, e de libres novèls son disponibles a la librariá del COR !

Esitetz pas a venir al COR del diluns al dissabte entre 15h e 18h !

 

De masquetas, de pegasolets, de CDs, e de libres novèls son disponibles a la librariá del COR !

Esitetz pas a venir al COR del diluns al divendres entre 15h e 18h !

Nos podètz trapar en linha :

Se marcar a la newsletter

Daissar un comentari