Teatre e dança al Bon Sauveur

Après lo succès esclatant de Los de Ròcaguda dissabte 30 e dimenge 31 de març a l’Athanor ambe la creacion « Lo lop es mòrt », lo talhièr teatre del CCOA vos prepausa encara un autre espectacle occitan que se debanarà lo dimenge 14 d’abrial a 2 oras e mièja del vèspre a l’Auditorium del Bon Sauveur, a-z-Albi, 1 carrièra Lavazière.

Après l’éclatant succès remporté par « Los de Ròcaguda », samedi et dimanche 31 mars à l’Athanor, avec leur création théâtrale « Lo lop es mòrt », l’atelier théâtre du Centre Culturel Occitan de l’Albigeois nous propose encore un autre spectacle occitan qui se déroulera le dimanche 14 avril à 14h 30 à l’Auditorium du Bon Sauveur à Albi, 1 rue Lavazière.

Al programa, mantunas pèças e scenetas. Coma cada annada, Joan-Marc vos prepausarà son « Calendièr », una revista plena d’umor per evocar los eveniments màgers de l’annada passada. Puèi escotarem lo saborós « Sermon del curat de Cucunhan » adaptat d’Alphonse Daudet. Una sceneta comica de Charles Mouly, « Joinessa d’auèi… e d’aièr », nos permetrà de mesurar l’evolucion de las costumas. Puèi la pèça « Falsa adreiça » nos contarà los revèrses del paure Janòt, que cèrca un boc per sa craba. Per acabar la partida teatre, i aurà una pèça de Miguel de Cervantes, « Lo vièlh jalós », que se debana dins l’Espanha del sègle d’aur en 1615. Abans la pausa de l’entracte e a la fin de l’espectacle, lo talhièr de dança del CCOA nos presentarà qualques danças tradicionalas occitanas.

Plusieurs pièces et sketches sont au programme. Comme chaque année, Jean-Marc nous proposera son « Calendrier » c’est-à-dire une revue pleine de gouaille et d’humour pour évoquer les événements majeurs de l’année écoulée. Puis nous écouterons le savoureux « Sermon du Curé de Cucugnan » adapté d’Alphonse Daudet. Un sketch comique de Charles Mouly « jeunesse d’aujourd’hui…et d’hier », nous fera mesurer l’évolution des mœurs. Puis, la pièce « Falsa Adreiça », nous contera les déboires du pauvre Janot qui cherche désespérément un bouc pour sa chèvre. Frédéric Cayrou (1879-1958) en est l’auteur ; cet homme politique français, vétérinaire de profession, était romancier, artiste, musicien et un ardent défenseur de la langue occitane, qu’il a mise à l’honneur dans ses créations théâtrales. Pour terminer la partie théâtre, la troupe donnera une pièce de Miguel de Cervantes « Le vieillard jaloux ». L’action se déroule dans l’Espagne du Siècle d’Or en 1615. Mais le thème traité est éternel puisqu’il s’agit d’un vieux jaloux qui enferme sa jeune épouse pour la soustraire à toute convoitise. Mais, comme chacun sait, les femmes sont rusées et le désir amoureux donne des idées ! La traduction de l’Espagnol à l’Occitan, faite par Luce, restitue à merveille le comique de la situation. Avant la pause de l’entracte et à la fin du spectacle, l’atelier danse du CCOA nous présentera quelques danses traditionnelles occitanes.

« Lo vièlh jalós »

Reservatz vòstre aprèp-dinnar del dimenge 14 d’abrial, convidatz los amics e los vesins partejar aquel moment de convivéncia e de partatge. Venètz aplaudir totes aquestes benevòles, actors e dançaires, que se regalan e que fan viure lo nòstre folclòre e la nòstra polida lenga occitana.

Réservez votre après-midi du dimanche 14 avril, invitez des ami(e)s à venir partager ce moment de convivialité dans la joie et la bonne humeur. Venez applaudir tous ces bénévoles, acteurs et danseurs qui se régalent et qui ont à cœur de faire vivre notre folklore et notre belle langue occitane.

Lucette Galvan

Comments are closed.