Compte-rendu des activités du 30 Avril 2017

Compte-rendu des activités du 30 Avril 2017 / Èran doas lo meme jorn…

Lo matin….la visita al musèu Tolosa Lautrec

[slideshow_deploy id=’8076’]

A l’entorn d’Edmonda Golesca dètz-e-uèit occitanistas an corregut las òbras del celèbre pintor tarnés. De contunh Edmonda a fòrça afairat son auditòri per la fina coneissença dels tablèus e sas explicas en occitan. / 18 autour d’Edmonde… qui marche… et commente. / Va caliá faire.. Sous la conduite d’ Edmonde Goulesque, ce sont 18 occitanistes qui ont parcouru les oeuvres de l’illustre artiste Tarnais. Edmonde a passionné son auditoire tout au long de la visite par sa très bonne connaissance des tableaux et surtout ses explications et commentaires détaillés en langue “occitane”! Doas personnas son estadas al còp en vista e presadas. La primièra Leslie Fink, la jove americana remirativa de nòstra lenga. Ailàs, nos daissa per tornar al seu país : los Estats-Units. La segonda, Dòna Sylvie Bascoul-Vialard, adjunta de conse, que es nòstra referenta a la comuna d’Albi ; sa preséncia foguèt un onor ! / Madame Sylvie Bascoul-Vialard, maire-adjointe, qui est notre élue référente à la ville d’Albi ,et qui nous a honorée de sa présence ! Cette visite fut une initiative très appréciée des participants, et en particulier le fait d’avoir appris que Toulouse Lautrec, au-delà de ses nombreux dessins et peintures, a été un occitaniste fidèle et convaincu !Solide aquela visite agradèt a tota l’amassa que foguèt estonada d’aprene que Enric de Tolosa Lautrec es estat un fidèl e convencut utilisator de nòstra lenga.

Lo vèspre, lo Teatre, carrièra de Lavazièra al Fogal dels sords.

La primièra representacion foguèt miranda, alara lo talhièr tornèt jogar aqueste dimenge 30 d’abrial par un segond còp. Nòstres amics an congostat, en occitan, bon nombre de remiradors. Las doas comèdias plan risolentas èran « La canha e los campairòls » puèi « Lo torril ». / Deux histoires de couples de la vie ordinaire… Disputes et pleurs… Les deux pièces de comédies hilarantes jouées en reprises furent “La canha et los campairols”, puis “Lo torril”. La première relatant en direct un sacré dérangement intestinal provoqué chez les convives par un repas aux champignons douteux  ! La 2ème pièce, une saga familiale, ou le conflit entre génération porte sur la cuisine moderne et ancienne, avec une nette opposition entre la belle mère et la jeune bru, que les maris respectifs ne parviennent pas à raisonner. / La primièra conta un mèstre derengament intestinal après un repais compausat de campairòls dobtóses. La segonda pèça, l’istòria d’una saga ont dos generacions se carpilhan al prepaus de la mangisca. La bèla maire e sa nòra se repotègan : entremièg elas los òmes ensajan de lor tornar rason.

Per acabar tot aquò, J.M. Vieules et Pauleta Oulès nos an fatz distrach amb de racontes a bascalar.

LO TEATRE tornará JOGAR a Sant Juèri…. per la Fèsta d’Estiu en Occitan….