Mòstra « Dins las piadas de Leon Còrdas »

La mòstra del CIRDÒC «Dins las piadas de Leon Còrdas» serà expausada al COR pendent les meses d’octobre e novembre. L’escasença de dintrar dins «las piadas», dins las pesadas d’aquela figura màger de l’occitanisme contemporanèu e de descobrir los grands moments de sa vida e sas òbras las mai emblematicas.

L’estrena se farà lo dissabte 5 d’octobre a 17 oras, amb de lectura de sos tèxtes e de cançons del talhièr de cant del COR.

L’exposition du CIRDOC «Dins las piadas de Leon Còrdas» sera exposée au COR pendant les mois d’octobre et novembre. L’occasion de suivre les traces de cette figure majeure de l’occitanisme contemporain et de dévouvrir les grands moments de sa vie et ses oeuvres les plus emblématiques.

Le vernisage se fera le samedi 5 octobre à 17h, avec des lectures de ses textes et des chansons de l’atelier chant du COR.

Ne saber mai / en savoir plus

Sortida per escotar lo bram del cèrvi

A l’iniciativa d’un membre del talhièr «conversacion-escambi» debutants, foguèt organizada una expedicion dubèrta a totes, pels bosques dins lo sector «Milhars-Montrosiers».

A l’initiative d’un membre de l’atelier « conversations-échanges » débutants, fut organisée une expédition ouverte à tous, en forêt dans le secteur de ‶Milhars-Montrosier″.

Es amb aquela camioneta a platèu «plen-cèl» que lo grop dels 13 participants i anèt a la boca de la nuèch en plen còr del bòsc salvatge ! Urosament que s’arrapèron plan per pas èsser ejectats, per çò que la pista en tèrra, jonchada de traucàs e de lacàs d’aiga, aviá pas res d’un flume tranquille ! Tot aquò dins una ambient de convivialitat remirable…

C’est avec sa camionnette à plateau ‶plein ciel″ que le groupe des 13 participants y accéda à la tombée de la nuit en plein cœur de la forêt sauvage ! Heureusement qu’ils se sont bien cramponnés pour ne pas être éjectés, car la piste en terre, jonchée de gros trous et d’immenses flaques d’eau, n’avait rien d’un fleuve tranquille ! Tout ça dans une ambiance de convivialité remarquable…

Al cap de lor camin, una recompensa, d’escotar dins lo silenci e amb atencion, pendent prèp d’una ora: los brams de 7 a 8 cèrvis dins lor periòde d’amor per lors cèrvias… Nòstra curiositat e nòstra tòca èran largament complidas.

Une récompense au bout de leur chemin, à écouter en silence et avec attention, durant près d’une heure, les brames distinctes de 7 à 8 cerfs dans leur période d’amour pour leurs biches… Notre curiosité et notre objectif étaient largement atteints !

De retorn a l’ostal forestièr de la societat de caça, nòstre amic l’acompanhaire occitanista serviguèt al grop un repais deliciós, amb sos produches de terrador, davant lo fuòc de cheminièira que cracinava. Aquò nos faguèt lèu passar de cap los sauts e las emocions que nos avián mes en apetís ! Al punt que los contes d’istòria en occitan fusavan als quatre cantons de la taula…

De retour à la maison forestière de la société de chasse, notre ami l’accompagnateur occitaniste servit au groupe un délicieux repas, avec ses produits du terroir, devant le feu de cheminée qui crépitait. Ce qui nous faisait rapidement oublier les sauts et émotions qui nous avaient mis en appétit ! Au point que les contes d’histoires en Occitan fusaient des quatre coins de la table…

Dintrarem tard a Albi, satisfaches e encantats per nòstra sortida originala, elaborada per nòstre collèga e amic, tan generós coma bon caçaire de cervids. Un grand mercés a el, que participèt aital a fa créisser nòstres ligams d’amistat, ja plan téissat al còr del CCOA.

Nous sommes rentrés tard à Albi, satisfaits et enchantés de notre sortie originale, concoctée par notre collègue et ami, autant généreux que bon chasseur de cervidés. Un grand merci à lui, qui contribua ainsi à conforter nos liens d’amitié, déjà bien tissés au sein des ateliers du CCOA.

Ostal de la caça
Fresca Greshny
Glèisa Roussayrole

CCOA : Centre Cultural Occitan d Albigés