Albi Aquarelles Rumeau

Aquarèlas Rumeau / Aquarelles Claude Rumeau

Lapintra400Aquí la pintra, dintrada dins son tablèu e ont sa persona e son talhièr – son niuc, sos utisses –  s’armonisan tant plan. / Harmonie totale de la personne et de son oeuvre. Ici, peinture sur carton-plume rehaussé d’encre de chine e de collages. Mais, l’artiste a trouvé son épanouissement dans l’aquarelle et sur le motif. / Aital es pintrat lo país.. e trapat son ambient.

 

L »Albigeoise Claude Rumeau peint depuis plusieurs années. / Sortís dels « Amics dels Arts » d’Albi , l’associacion plan conescuda, que mèna tant de monde a la pintrura…

Elle fit ses classes avec Pierre Larisse, sculpteur et peintre de Gaillac aujourd’hui disparu. L’aquarelle, pour ses transparences, ses exigences de spontanéité est en harmonie avec sa personnalité. / Li permés, facia al motiu, de trapar « L’Ambient del país », a totas las sasons…aqüarèla600Rumeau

I siètz. Montatz  lo camin cap a l’ostal. Podètz manjar los grapilhons, las vendemias son faitas… / Vous y êtes.  Suivez le chemin à côté de la vigne et vous saisirez « L’atmosphère du pays »

Claude Rumeau, primée en 2015

L’estrena (Vernissage) se fasquèt lo 21 de Mai a 5 oras e mièja (17h30).explicacions Lo discors de Sèrgi, trufat de galejadas e de sovenirs amistoses demorarà dins las memòrias. De gaucha a dreita, Sèrgi, Caudia Rumeau, membra del Centre Cultural Occitan d’Albigés dempuèi un bon quart de sègle e Miquèl Albinet.

Exposition du 21 Mai au 30 Juin, du mardi au samedi de 15h à 18h.

En écho, « La lenga del país », exposition de peinture (Harvey) précédente.

 

Fontlabour-Canabièira à pied en òc

de Fontlabour à Canabièires  à pied, en oc, sur les traces du compoix de… / una passejada a patas menada per Eric Barta

S’agís d’una promessa e Eric es un òme de paraula. Vos sovenètz, Eric a estudiat lo Compés…. e a publicat son trabalh. Passejada de prima2016/ Eric nous avait promis de nous faire

 

visiter le terrain du fameux Compoix du Castelvieil d’Albi, 1601.

Compés, de qu’es aquò? Ligam s’avètz tot doblidat de çò que pòt èsser!

E ligam per lo rendut-compte tròp cort de sa conferéncia

La promessa? De nos menar sul tarrenc e de nos mostrar TOT…. los bastiments, los païsatges, las plantas dins lor contèxte istoric…. / Nous ferons donc une visite historique et botanique, guidés par le spécialiste… et en occitan bien sûr. Les pas très bons en òc prendront par la main un occitanophone pour se faire aider…

Aquela passejada començarà a la glèisa de Fontlegor (depaus de las veituras) s’avançarà pròche Azairac, pus ancian tenament nòble del consolat del Castèlvielh, comunautat restacada a Albi pas qu’en 1793. Contunharem per diferents luòcs : Mas de Lautard e lo camin de santa Caresma, passarem lo riu de Crens /Sèus ont i podiá aver paissièras e molinas. Veirem qualques amorièrs centenaris, de colombièrs, d’anticas sanhas coma la dels Issards darrièr Las Fargas. / Eglise de Fontlabour, Mas de Lautard, Chemin de Sainte Carême.

Imaginarem las culturas tala coma podián èsser i a 400 ans al moment de la redaccion del cadastre-compès de 1600, redigit en occitan e conservat a Las Archivas de Tarn. Camin fasent farem d’ipotèsis toponimicas, coma per « Pinerato », Las Calms (Lascans), la Font Aulanhière.

L’escorreguda s’acabarà al restaurant O’ Pastel (12.30, tel per reservar : 05-63-43-18-26), ala sud del Castèl de Las Bòrdas per un repais per quin se cal marcar.  / Fin de la promenade au restaurant, s’inscrire au plus tard le mardi 10 Mai au centre Occitan Rochegude si vous voulez demeurer pour manger au resto. / L’inscripcion per los que voldràn taulejar es obligatòria al pus tard lo dimars 10 de mai, al prèp del secretariat del COR. Lo Centre Rocaguda prepausarà un libronèl per la marcha-visita.

Tardetz pas a vos marcar que caldrà tanben organizar lo retorn ambe qualques veituras daissadas de per avança al Castèl. / Ne tardez pas pour vous inscrire car il faut organiser le retour voiture d’après le repas. / A lèu per aquesta dimenjada pentacostenca !

Tres talhièrs nos an congostats…

Lo public occitanista (et los simpatisaires) èran convidats a l’auditòri del Bon Salvador logat per l’escasença pel C.C.O.A. Nòstres amics dels talhièrs  teatre, danças e cants occitans nos avián invitats aqueste dimenge ivernenc del 21 de febrièr passat. Tota aquela prestacion per nos amusar e encantar nos uèlhs e nos aurelhas.                                                                                                                                                   A la debuta dos pèças de teatre endemoniadas a s’espetar de rire :

« La sopa de morre »… istòria d’un òme e sa femna que saban pas que se fotre sul morre.. es plan conegut…

« A travèrs la luneta » : la gelosiá injustificada  d’una femna qu’abraça un espaurugal sul sulhet de son ostal mentre que son òme la finta de luènh ambe una luneta en companhiá d’un amic…

An seguit :  una tièra de danças tradicionalas occitanas, ambe fòrça cadéncia ( lo ponde a plan tengut còp), puèi, un resumit del repertòri dels cantaires a acabat armoniosament aquesta vesprada recreativa…sos la bròca del capmèstre de cant M.T.

Fins finala, un pichon vespertin servit a cadun (als artistas e  als quatre vint espectators)  compliguèt e regaudiguèt l’ambient. Iniciativa a  renovelar… Cadun ne vòl encara…

teatreauditorium2016

dansaauditorium2016

LES MEMBRES de 3 ATELIERS se sont PRODUITS pour nous régaler …

Le public Occitaniste (et/ou sympathisant) était convié à l’auditorium du « Bon Sauveur » loué pour la circonstance par le CCOA. Nos amis des ateliers «Théâtre », « Danse »  et « Chants Occitans » nous avaient conviés ce dimanche hivernal du 21 février dernier, pour nous distraire et enchanter nos yeux et nos oreilles par leur production.

 D’abord deux pièces de théâtre endiablées et hilarantes ! :

« La sopa de morre »….histoire d’un couple qui n’a de cesse de se faire la « gueule »…c’est bien connu !

« A travèrs la luneta », la jalousie injustifiée envers la femme qui tient un épouvantail dans ses bras sur son pas de porte, alors  que son homme l’observe de loin avec une longue vue, en compagnie d’un collègue !

Ont suivi une série de démonstrations de danses traditionnelles occitanes, bien cadencées (le plancher de la scène y a bien résisté !), puis un bon résumé du répertoire de la chorale a complété harmonieusement cet après-midi festif et récréatif…sous la baguette de leur chef de chœur M.T.  

Une petite collation finale, servie à tout le monde (aux acteurs et aux quatre vingt  spectateurs) a clôturé le tout et a encore un peu plus chauffé l’ambiance ! Initiative à renouveler…On en redemande …

AC & CC