You are currently viewing Edicions : La solitud del correire de fons – Alan Sillitoe

Edicions : La solitud del correire de fons – Alan Sillitoe

Las Edicions IEO Tarn, en partenariat amb lo CCOA, vos presentan lo segond de sa tota novèla colleccion Revira Lenga : La solitud del correire de fons

Les Éditions IEO Tarn, en partenariat avec le CCOA, vous présentent le second livre de sa toute nouvelle collection Revira Lenga : La solitud del correire de fons

La solitud del correire de fons

Smith, reclús per bracatge dins una ostal de correccion de
l’Essex, es recapi a tota fòrma d’autoritat. Lo director vòl faire
d’el un modèl de reabilitacion, e lo buta a ganhar lo prèmi
nacional de corsa de fons. L’adolescent se’n vòl tirar a son
biais. Per ara, plega, s’entraina amb acarnament. E quand l’ora
vendrà, obesirà sonque a sas règlas.

Edicion IEO Tarn
2022
12€
En venda al Centre Occitan Rochegude

La novèla « La solitud del correire de fons » publicada en 1958 es tirada del recuèlh de novèla eponim. Alan Sillitoe escriu sas novèlas a la primièra persona, descrivent la transformacion d’un individú fàcia a son destin. Adaptada al cinemà puèi al teatre, l’accion se desenròtla al còr de la Granda-Bretanha, e visa a atirar l’atencion sus las condicions quotidianas de la classa obrièra.

Lo jove eròi, delinquent dotat per la corsa, ven de las classas popularas e foguèt internat dins un ostal de correccion (en anglés “borstal“) en seguida d’un panatòri que deneguèt tot primièr, mas que li calguèt assumir aprèp. Profiècha d’un programa de reabilitacion, que consistís a li faire ganhar una corsa d’endurança, sus quina lo director de la preson compta fòrça. L’eròi gausís de qualques assopliment dins sa detencion. Pòt notadament s’escapar de la preson un momenton lo matin per anar s’entraïnar sol dins lo campèstre freg. Coma es pas sens engenh, li fan miralhejar una carrièra professionala. Que causirà de faire ?

La nouvelle « La solitude du coureur de fond » publié en 1958 est issu du recueil de nouvelles éponyme. Alan Sillitoe rédige ses nouvelles à la première personne, décrivant la transformation d’un individu face à son destin. Adaptée au cinéma puis au théâtre, l’action se déroule au cœur de la Grande-Bretagne, et vise à attirer l’attention sur les conditions quotidiennes de la classe ouvrière.

Le jeune héros, délinquant doué pour la course à pied, est issu des classes populaires et a été interné dans une maison de correction (en anglais “borstal“) à la suite d’un vol qu’il a d’abord nié, mais qu’il lui a ensuite fallu assumer. Il profite d’un programme de réhabilitation, qui consiste à lui faire gagner une course d’endurance, sur laquelle le directeur de la prison mise beaucoup. Le héros bénéficie ainsi de certains assouplissements dans sa détention. Il peut notamment s’échapper quelques instants le matin de la prison pour aller s’entraîner seul dans la froide campagne. Comme il n’est pas sans talent, on lui fait miroiter une possible carrière professionnelle. Que va-t-il choisir de faire ?

Alan Sillitoe

Alan Sillitoe (1928-2010) èra un romancièr, poèta, assagista e dramaturg britanic, conegut per sos racontes onèstes, umoristics e acèrbes de la vida de la classa obrièra. Sillitoe serviguèt quatre ans dins la Royal Air Force e visquèt sièis ans en França e en Espanha, abans de tornar en Anglatèrra. Son primièr roman, Saturday Night and Sunday Morning, foguèt publicat en 1958, seguit d’un recuèlh de novèlas, The Loneliness of the Long-Distance Runner, que remportèt lo prèmi Hawthornden de literatura. Aquela revirada de la novèla eponima del recuèlh s’impregna del realisme social de la Granda-Bretanha obrièra de l’immediat aprèp-guèrra.

Alan Sillitoe (1928-2010) était un romancier, poète, essayiste et dramaturge britannique, connu pour ses récits honnêtes, humoristiques et acerbes de la vie de la classe ouvrière. Sillitoe a servi quatre ans dans la Royal Air Force et a vécut six ans en France et en Espagne, avant de rentrer en Angleterre. Son premier roman, Saturday Night and Sunday Morning, a été publié en 1958, suivi du recueil de nouvelles The loneliness of the Long-Distance Runner, qui a remporté le prix Hawthorden de littérature. Cette traduction de la nouvelle éponyme du recueil s’imprègne du réalisme social de la Grande-Bretagne ouvrière de l’immédiat après-guerre.

Michel Fréjabise

Miquèl Frejabisa es nascut a Montesquiu (82) en 1952. L’animator parla quatre lengas – l’occitan, lo francés, l’anglés e l’alemand – qu’utiliza quora una quora l’autra dins sas activitats divèrsas. Interessat per l’espòrt, s’entrèva mai que mai de rugbi, de corsas e escorregudas. Aprècia las valors esportivas, coratge, tenacitat, solidaritat, convivéncia e, que las supèra totas, lo respècte de la dignitat umana.

Michel Fréjabise est né à Montesquieu (82) en 1952. L’animateur parle quatre langues – l’occitan, le français, l’anglais et l’allemand – qu’il utilise tantôt l’une tantôt l’autre dans ses différentes activités. Intéressé par le sport, il s’enquiert surtout de rugby, de courses et de parcours. Il apprécie les valeurs sportives, courage, ténacité, solidarité, convivence et, que les dépasse toutes, le respect de la dignité humaine.

Las Edicions IEO Tarn

La seccion de Tarn de l’Institut d’Estudis Occitans se consacra a la promocion de la lenga e de la cultura occitanas. Son sèti es a Reialmont. De cercles locals a Albi, Caramauç, Castras, L’Isla d’Albigés prepausan de corses de lenga pels adultes, de talhièrs de conversacion, cant, lectura, dança, teatre… L’IEO e sos cercles trabalhan en partenariat amb los poders publics, las escòlas, las associacions occitanas, las associacions culturalas e amb totes los que vòlon lo desvolopament de l’occitan. Organizan de manifestacions culturalas, d’exposicions, de conferéncias, de visitas, e editan de libres.

Daissar un comentari