Jòga, l'invencion d'un teatre popular contemporanèu

Jòga, l'invencion d'un teatre popular contemporanèu

Lenga a mand de desaparéisser, cultura folclorica, regionalisme comunautari, los prejutjats nombroses sus la cultura occitana son contradiches dempuèi quaranta ans per una creacion teatrala abondosa que multiplica los paradòxas : un teatre de creacion s’adreçant a un public popular, un teatre en lenga minoritari a las ambicions universalas, un teatre de la modernitat que se noirís d’un patrimòni immemorial. La mòstra “Jòga !”, concebuda pel CIRDÒC – Mediatèca occitana bota al lum un moviment creatiu original, nascut a l’endeman de 1968, qu’inventèt e marquèt dins lo temps un teatre original en rompedura amb l’istòria del teatre occidental. Menat per de companhiás que se professionalizan dins las annadas 1970, lo chantièr del teatre d’Òc contemporanèu acabèt per influenciar una granda part de la creacion occitana. Aqueles òmes e aquelas femnas de teatre, d’ièr coma d’uèi, revelan a cada creacion l’existéncia d’un public pel teatre d’Òc. Inventan sens relambi de mòdes de difusion novèls per una creacion en lenga minoritària. Noirisson lor repertòri e lor jòc amb un dialòg original entre lo monde contemporanèu e las particularitats d’una civilizacion millenària. Rarament programadas dins del teatre institucional, aquelas creacions provòcan cada annada, alprèp d’un public nombrós, que parla occitan o non, que siaga d’aquí o d’endacòm mai, lo rire e las emocions tirats de la particularitat universala d’un civilizacion. Mesclant documents e objèctes d’epòca, archivas, filmes, testimoniatges, la mòstra « Jòga ! » prepausa al public de (tornar) descobrir 40 ans de creacion teatrala en Occitània.

Teatre de la Carrièra.
Installacion per una representacion de Mort et Résurrection de M. Occitania.
Bédarieux, 1970.

Aquela mòstra es acompanhada d’afichas serigrafiadas del Teatre de la Carrièra, prestadas per de membres del Centre Cultural Occitan de l’Albigés.
Estrena lo dissabte 11 de genièr en preséncia de Claudi ALRANQ, que nos parlarà del Teatre de la Carrièra, puèi d’una velhada amb l’espectacle «Contes de la França d’enbàs».

CIRDOC – Joga ! L’invencion d’un teatre popular contemporaneu from CIRDÒC on Vimeo.

Langue en voie de disparition, culture folklorique, régionalisme communautaire, les nombreux préjugés sur la culture occitane sont contredits depuis quarante ans par une création théâtrale foisonnante qui multiplie les paradoxes : un théâtre de création s’adressant à un public populaire, un théâtre en langue minoritaire aux ambitions universelles, un théâtre de la modernité qui se nourrit d’un patrimoine immémorial. L’exposition “Jòga !”, conçue par le CIRDÒC-Mediatèca occitana met en lumière un mouvement créatif original, né au lendemain de 1968, qui inventa et inscrivit dans la durée un théâtre original en rupture avec l’histoire du théâtre occidental. Mené par des compagnies qui se professionnalisent au cours des années 1970, le chantier du théâtre d’Oc contemporain a fini par influencer une grande part de la création occitane. Ces hommes et femmes de théâtre, ceux d’hier comme d’aujourd’hui, révèlent lors de chacune de leurs créations l’existence d’un public pour le théâtre d’Oc. Ils inventent sans cesse de nouveaux modes de diffusion pour une création en langue minoritaire. Ils nourrissent leur répertoire et leur jeu d’un dialogue original entre le monde contemporain et les particularités d’une civilisation millénaire. Rarement programmées dans les hauts lieux du théâtre institutionnel, ces créations provoquent chaque année auprès d’un public nombreux, qu’il parle occitan ou non, qu’il soit d’ici ou d’ailleurs, le rire et les émotions puisés dans l’universelle particularité d’une civilisation. Mêlant documents et objets d’époque, archives, films, témoignages, l’exposition « Jòga ! » propose au public de (re)découvrir 40 ans de création théâtrale en Occitanie.

Cette exposition est accompagnée d’affiches sérigraphiées du Teatre de la Carrièra, prêtées par des membres du CCOA.
Vernissage le samedi 11 janvier en présence de Claude ALRANQ, qui nous parlera du Teatre de la Carrièra, puis d’une veillée avec le spectacle «Contes de la França d’enbàs».