Diluns / Lundi

15h45

Retorn als accents de nòstra enfança. Une façon de retrouver les accents de vos parents ou grands-parents… Pour des débutants ou pour un retour aux sources

Ne parlan :

Se cultiver en Occitan dans le Lacaunais !
« Se cultivar en Occita dins lo lacaunés »

Dans le cadre de leur pratique au sein du CCOA à l’atelier de “Conversations et échanges” en Occitan, les membres apprécient de pouvoir sortir de leur salle, de temps en temps, pour aller à la rencontre de sites et de personnes, qui leur apportent par leurs connaissances un supplément d’âme pour mieux appréhender cette belle langue !

Sur proposition de plusieurs membres, cette nouvelle sortie a été prévue, préparée et organisée dans le Lacaunais, vues les richesses de tous ordres qu’on était assurés d’y découvrir… C’est un occitaniste local Pèire Thoui (P.T.), qui a accepté de nous guider pour cette belle journée de fin avril. Nous nous limiterons ici à énumérer les principaux contenus commentés, sans trop développer les détails des visites de la journée…

On se retrouve le matin sur la placette, au pied de La “Fontaine des quatre pisseurs“, devant le musée associatif « du vieux La Caune ». Après un rapide exposé sur la riche histoire de cette petite cité, P.T. nous explique salle après salle les contenus de ce “Musée d’art et de traditions populaires“. Avec sa forte sensibilité Occitane, les principaux thèmes expliqués ont été : Les tenues, coiffes, lingeries ; travaux de la laine ; l’enfant sauvage ; les thermes ; la résistance(1939-45) ; les vieux métiers et outils ; la salle de classe ; les âges de la vie ; etc. S’en est suivi un déplacement au village voisin de Nages, avec une visite appréciée de l’église St Victor, décorée en 2005 par Michaël Grezschny, fils de Nicolas Greschny. Un bon et agréable repas a été servi aux quinze participants sur place à l’auberge locale de « Lou Castel ».

L’après-midi comme ça avait été programmé et réservé, ce fut – toujours commentée en occitan par Pèire Thoui – la visite de l’important « Musée de la vie paysanne » au lieu-dit “Rieumontagné“, situé au bord du lac voisin du Laouzas.    

Une vaste ancienne ferme du XVIIIème siècle, où un long parcours nous permet de découvrir en particulier : le matériel agricole des deux siècles passés ; la riche géologie de la Montagne Noire ; le barrage du Laouzas avec l’usine hydro- électrique EDF de Montahut ; etc… A 16h45, fin de la visite. Nous remercions Pèire pour sa remarquable prestation ! Avec une étonnante compétence sur tous ces sujets, et ses connaissances pointues sur les appellations, le vocabulaire, les origines occitanes (y compris l’étymologie des mots et expressions !)… En sus d’être un vrai “sabérut”, c’est un homme simple et très sympathique !

Le groupe des quinze participants à la journée du 26-04-22

Conversacion e escambis / Conversation et échanges

Cada diluns a 15o45
Le lundi à 15h45
Talhièr creat per Andriu a la dintrada de 2017, amb per tòca de far parlar los que gausan pas una lenga qu’ausiguèron… fa plan longtemps, mas qu’an pas jamai, o pauc, practicada.

Tout nouveau atelier créé par André à la rentrée de 2017 sur l’idée suivante: encourager les plus timides à oser parler une langue qu’ils ont entendue… il y a longtemps mais non ou très peu pratiquée.

Fotò del 19 de genièr de 2018