Compoix Castelvieil occitan Albi Conférence

  • Post author:
  • Post category:Non classé

Lo COMPÉS del Castèl Vièlh, Conferéncia d’ERIC BARTA

affichette conf compois 28-02-2015Un compoix, c’est une liste servant à lever l’impôt. Ce compoix-cadastre de 1601 est très majoritairement en occitan.  / Eric nos invita a una passejada a çò dels talhables (que pagan la talha), per vistalhar lors activitats e l’administracion d’aquèla epòca.

« A lèu per una passejada entre Marre e Las Batariés a l’oèst del talhable en passant pels mases de la Guitardiá, La(s) Fargue(s), per arribar al borg del Castelvièlh cap del pichon consulat. »

E pels saberuts….. e los qu’an l’enveja de ne saupre mai…

« L’étymologie est le latin compensus « sorte de cotisation  » attesté avec ce sens dans des textes en latin du VIe au XIVe siècle, écrits dans le Midi de la France. (Du Cange Compensus). « Cotisation » est bien sûr un euphémisme, c’est bien d’un impôt qu’il s’agit. La première attestation en ancien occitan de compés avec le sens « cadastre » vient de Béziers et date de la fin du XIVe siècle.

On distingue le coumpés terrié « cadastre des biens-fonds » et le coumpés cabalisto « cadastre des revenus mobiliers ».  Après l’ordonnance de VillersCotterêts (1539) , coumpés  a été francisé en compoix (Albi 1601) mais le mot ne s’appliquait qu’au domaine occitan. Il est resté dans les dictionnaires français jusqu’au XIXe siècle. Il ne se trouve pas dans le TLF (Trésor de Langue Française), même pas comme terme de droit ancien. »

Sortit d’un site TARRIBLE (Etymologie Occitane)  Cliquatz per visitar

 

Article 91.