Prosper Estieu janvier 2018

Genièr 2018 : un mes dedicat a Prospèr Estieu
Exposition, Dictée occitane et conférence :
tout sur Prosper Estieu

Per plan començar l’annada, lo mes de genièr serà dedicat a Prospèr Estieu, autor causit pel tèxte de la Dictada Occitana 2018. Per aquò, del 1èr al 31 de genièr al COR poiretz veire la mòstra del CIRDÒC «Auguste Fourès e Prospèr Estieu, los grilhs del Lauragués». / Du 1er au 31 janvier 2018 vous pourrez visiter l’exposition au Centre Occitan Rochegude, du lundi au samedi de 15 h à 18 h.

Regent e poèta audenc, Prospèr Estieu fonda mantunas escòlas felibrencas. Es sòci de l’Acadèmia dels Jòcs Florals de Tolosa. En 1900, es elegit majoral del Felibritge. / En 1927, il fonde le Collègi d’Occitania. Il dirige plusieurs revues dont Lo Gai Saber, et il élabore avec Antonin Perbosc une graphie inspirée des troubadours qui servira de base à la “graphie classique” de l’occitan.

Per l’estrena de la mòstra, lo dissabte 13 de genièr de 2018, Aurélien Bertrand, lo responsable del departament archius e manuscrits del CIRDÒC, nos farà una conferéncia sus las fablas jos la tematica «Un dialògue Coran-Occitanisme al sègle XX : las fablas de Prospèr Estieu». / Le vernissage de l’exposition aura lieu samedi 13 janvier à 17 h avec une conférence autour des fables de Prosper Estieu, par Aurélien Bertrand, du CIRDÒC.



En 1930, Prospèr Estieu publica un de sos darrièrs recuèlhs originals, Lo fablièr occitan, que recampa de faulas del monde entièr, traduchas en occitan. Emai siá pas estat pensat aital, apareis coma una emanacion originala de l’idèia de «convivéncia» dins la literatura occitana de la debuta del sègle XX. / On retrouve dans ces fables l’idée même de la « convivéncia » telle qu’elle est aujourd’hui définie par Alem Surre-Garcia : « L’art de vivre ensemble dans le respect des différences en termes d’égalité ».

La conferéncia aurà per tòca de presentar l’origina e las rasons d’aquela seleccion literària fòrça originala que marca una data importanta dins l’òbra de Prospèr Estieu.

/ En outre, sur Occitanica vous pouvez lire la correspondance entre Frédéric Mistral et Prosper Estieu, correspondance amicale qu’ils entretiennent entre les années 1890 et 1910, dans laquelle Mistral le complimente sur sa poésie et commente, parfois en les lui reprochant, ses choix orthographiques.

Per la legir, clicatz sul ligam :
http://www.occitanica.eu/omeka/items/show/3732?lang=oc

 

Comments are closed.