Teatre en catalan al COR

El retaule del flautista
Pièce en catalan surtitrée en français

Avèm lo plaser de vos convidar a la pèça de teatre El retaule del flautista (lo retaule del flaütista), lo dissabte 17 de novembre a 9 oras del ser a l’Auditorium du Bon Sauveur, 1 rue Lavazière, 81000 Albi. / Nous avons le plaisir de vous inviter à la pièce de théâtre El retaule del flautista (Le retable du flûtiste), samedi 17 novembre à 21 h à l’Auditorium du Bon Sauveur.

El retaule del flautista de Jordi Teixidor es una farça teatrala que a en comun ambe lo conte tradicional Lo jogaire de flaüta d’Hamelin l’epòca e l’espaci, la causa del conflicte e sa possibla solucion. Mas al delhà d’aquelas similitudas, la pèça critica la corrupcion del poder e defend la participacion e la solidaritat ciutadana per resòlvre las tempèstas collectivas. Un tèxte que nos permet de comprene l’Edat Mejana, las annada 60 en Catalonha… tot en demorant plan ancorat dins l’actualitat. / El retaule del flautista de Jordi Teixidor est une farce théâtrale qui a en commun avec le conte traditionnel Le Joueur de flûte de Hamelin l’époque et l’espace, la cause du conflit et sa possible solution. Mais au-delà de ces similitudes, l’oeuvre critique la corruption du pouvoir et défend la participation et la solidarité citoyenne pour résoudre les tourmentes collectives. Un texte qui nous permet de comprendre le Moyen-Âge, les années 1960 en Catalogne… tout en étant ancré dans l’actualité.

Jordi Teixidor i Martínez (Barcelona, 16 de julhet de 1939 – 16 de març de 2011) foguèt un dramaturg catalan, que en 1968 ganhèt lo prèmi teatral Josep Maria de Sagarra ambe la pèça El retaule del flautista. Aquela pèça, que l’estrena se faguèt lo 31 de genièr de  1970, despassèt las mila representacions. / Jordi Teixidor i Martínez (Barcelone, 16 juillet 1939 – 16 mars 2011) était un dramaturge catalan, qui en 1968 a gagné le prix théâtral Josep Maria de Sagarra avec la pièce El retaule del flautista. Cette pièce, dont la première a eu lieu en 1970, a dépassé les mille représentations.

 

Jordi Teixidor es nascut pauc abans que sa familha partiguèsse en exili en França a la fin de la Guèrra civila espanhòla. Faguèt sos estudis primaris a Periguers e tornèt en Catalonha en 1950. Escriguèt un vintenat de pèças de teatre, faguèt d’adaptacions e de traduccions teatralas e cultivèt tanben d’autres genres, coma la pròsa o l’ensag. Foguèt director, actor e autor a l’Institut del Teatre de Barcelona, e tot lo long de sa carrièra recebèt de nombroses prèmis. / Jordi Teixidor est né peu avant que sa famille parte en exil en Frane à la fin de la Guerre civile espagnole. Il a fait ses études primaires à Périgueux et est revenu en Catalogne en 1950. Il a écrit une vingtaine de pièces de théâtre, a fait des adaptations et des traductions de théâtre, et a aussi cultivé d’autres genres, comme la prose ou l’essai. Il a été directeur, acteur et auteur à l’Institut du Théâtre de Barcelone, et tout le long de sa carrière il a reçu de nombreux prix.

La pèça serà interpretada en catalan pel grope de Teatre del Casal Català de Tolosa e jos-titolada en francés. S’agís d’una creacion collectiva coordonada per Fabrice Corrons, Roc Maymó e Anna Grau-Garriga. Lo prètz de la dintrada serà de 5 euros. / La pièce sera interprétée en catalan par le groupe de théâtre du Casal Català de Toulouse et surtitrée en français. Il s’agit d’une création collective coordonnée par Fabrice Corrons, Roc Maymó et Anna Grau-Garriga. Le prix de l’entrée sera de 5 euros.

Venètz nombroses !

Poësia a 2 voses / Poésie à 2 voix

Poësia a 2 voses / Poésie à 2 voix

Tròces tirats de Poesies de Marie-Lise Gayrard-Roger Edicion bilingue. A Doas Voses e a doas lengas, quora l’un-una, quora l’autra-tre / A deux voix en alternance / una lectura embreishada que te menava dins lo monde de Maria-Lisa.

 » Je n’aime pas / Qu’il y ait en moi / Ces espèces de brouillards / Qui empiètent sur mon domaine.. » Guillevic Art poétique, Gallimard, 1989. cite-telle en introduction…. /

Maria-Lisa es avugla, per la seguir calia cutar los uèlhses e te prenia la man e te menava ont el volia que visques e qu’aussigues çò qu’éla vesia e ausissia e saufinava. / Les yeux fermés, voir, entendre, sentir comme elle.

.sói filha del cròs (puits de mine) / de mon sen porcelana / perleja un lach escarlata

de la boca de l’ombra / monta una rumor / la lenha canta

las caras son tampadas / las bocas plenas de tèrra / las pèls escorgadas

I a de cadavres de cavals / de femnas ploran / a l’abroa del trauc

los uèlhs macats /  memòria definitiva / d’una nivol sanguina

que plòu negre sus la vila

Revèlh antracita d’un país minat / vila atomisada / erranças vertiges

malastre roge / mots al cap / mots de cap / e ma lenga d’Òc / se desliga se desleicha / en poèma / m’abandoni a la fòrça dels mots.

Les veines rougies par l’effort affleurent à la surface hors les couches –

j’extrais une ville nouvelle du dédale obscur des galeries embryon lumineux

La mina tèrra maire portaira ma matritz

Regressus ad uterum dins tos budèls / sejorn intemporal ont amadura la gemma frucha de l’Òbra Granda…….. La pèira sagna jos lo floret

a la miá familha aquel cant transgeneracional en memòria de Jeremias, matricul 1429

Albèrt dit Berton, matricul 5572

Del fons dels esclòps

emplenats de palha

e los rens cenchats

de tabat gris papièr milh

feutre blòda de sarga negra

gilet mòstra de pochon

entendi ton patés lenga dels trabalhaires dels païsans e dels minaires

Oc, ai pas saput resistar….

Fantons, avètz mancat quicòm! Aquí avètz pas que de tròces e de boncins…Podètz totjorn crompar lo parèlh de libròts  al Centre Occitan Ròcaguda.

Article d’anoncia

Antologia escrivans occitans

Antologia
« Còr d’Occitània, Escrivans del sègle vint »
IEO de Tarn

Es un complement a l’obratge « Albigés país occitan » editat per Cristian Laux en 1980. S’es causit de presentar los escrivans màgers del departament del Tarn dempuèi 1882, annada de la venguda de Frederic Mistral a Albi. Es la frucha d’una còla de l’Institut d’Estudis Occitans del Tarn bailejada per Ramon Ginouillac; Maria-Clara Verdus n’a assegurat l’edicion per l’IEO. / Cette anthologie est un complément à l’ouvrage « Albigeois pays occitan », édité par Christian Laux en 1980. On a choisi de présenter les écrivains majeurs du département du Tarn depuis 1882, année de la venue de Frédéric Mistral à Albi. C’est le fruit d’une équipe de l’Institut d’Études Occitanes du Tarn dirigée par Raymond Ginouillac ; Marie-Claire Verdus en a assuré l’édition par l’IEO.

L’antologia, que compta 350 paginas, presenta un centenat d’autors que son estats publicats dins de libres o de revistas. De tèxtes, poesia o pròsa, son causits per un seissantenat d’entre eles. Per l’Albigés òm pòt citar lo Colonèl Teissièr, Loïsà Paulin, Andrieu-Jacme Boussac, Emili Rieux, Cristian Mathieu, Marià Émile, Cristian Laux, Jòrdi Blanc, Sèrgi Labatut, Gèli Combes… Un centenat de fotòs e documents illustran l’obratge./ L’anthologie, qui compte 350 pages, présente une centaine d’auteurs qui ont été publiés dans des livres ou des revues. Des textes, poésie ou prose, ont été choisis pour une soixantaine d’entre eux. Une centaine de photos et de documents illustrent l’ouvrage.

L’antologia serà presentada al Centre Occitan Ròcaguda lo dissabte 10 de novembre a 5 oras del vèspre. / L’ouvrage sera présenté au Centre Occitan Rochegude samedi 10 novembre à 17 h.

Per la crompar, podètz vos adreiçar a l’IEO de Tarn o venir a la librariá del COR. /Pour l’acheter, vous pouvez vous adresser à l’IEO du Tarn ou venir à la librairie du CCOA, 28 rue Rochegude, à Albi.
IEO de Tarn,
3 rue de la Torque, BP 14,
81120 REALMONT
05 63 79 06 67
05 63 79 06 67
ieo81@ieo-oc.org