Théâtre en occitan au “Bon Sauveur” ALBI Tarn 81 Janvier 2014

  • Post author:
  • Post category:Non classé

La vesprada de dimenge passat, lo Talhièr teatre joguèt dins lo Fogal dels “sourds et malentendants” de “l’Empetiluga”** d’Albi, una sala mai que plena. / Dimanche, une représentation réussie, devant une salle très pleine.

L'equipa del teatre Albi genièr de 2014Aquí avètz una partida de la tropa, ne manca pas qu’una, Dolly qu’es demorada sèitada dins la sala. De gaucha a dreita: Solanja la contaira, Joseta, Joan-Claudi, Renat, Teresa, Joan-Marc e Luceta / Sur la photo, une partie de la troupe.

Cossí se passèt la representacion ? La dubèrta,  los cambiaments de decòr son l’escasença d’ausir de “vira-lengas”, de contes, de galejadas… / Au début et entre les deux pièces, jeux de mots, contes, résumé drolatique de l’année 2013.. en occitan bien sûr. Et deux pièces courtes, sur le thème connu de l’Antiquité à nos jours : l’absolue incommunicabilité entre les deux sexes, surtout s’ils sont mariés ! / Los òmes venan de Març, las femnas de Vènus, son doas menas disparièras que  parlan pas la meteissa lenga perque los contenguts conceptuals ne son diferents. Çò que te fa que se l’una parla, l’autre es sord… e que se l’un tusta, es l’autra que trapa mas aima totjorn (enfin, aquò se discuta….)

Les petites pièces issues du répertoire dit “paisan” *** nous mènent ainsi à l’universel, d’autant plus que nos acteurs jouent de mieux en mieux. / Lor jòc s’es apurat, estilisat, tant per la gestuala, que comença d’anar vertadièrament plan cap a l’essencial, que par la qualitat de las voses… En resumit : jògan vertadièr, los sentiments passan, mas encara mai, l’enveja de rire menada per l’absurditat logica de las situacions joslinhadas per la lenga e par las referéncias culturalas (l’enmascaira, las potingas…). / On rit en occitan, sans la langue qui souligne, c’est comme pour la poésie… l’essentiel disparait. Que cela fait du bien, aux oreilles et au coeur, d’aller voir cette sorte de théâtre qui nous met dans un bain d’Occitan parlé vivant.

[slideshow_deploy id=’3600’]

** Le “Bon Sauveur” d’Albi est installé dans “Le Petit Lude” (ancienne résidence d’été des évêques d’Albi bâtie pour Daillon du Lude) dont les Albigeois ont fait “Empetiluga” ou “la petite lura”

*** teatre escaissat “paisan” als sègles ont los paisans èran reputats per gardar la lenga.

!!! Si vous voulez jouer avec eux, n’hésitez pas, ils vous apprendront et le théâtre et la langue / Se volètz jogar de teatre en occitan, vos durbisson los braces.