La Mandadissa del dimècres 3 de mars

La Mandadissa del dimècres 3 de mars

Bonjorn a totas e a totes ! 

Uèi dins la Mandadissa del dimècres, Gabriel vos prepausa un novèl cors d’occitan sus sa cadena Parpalhon Blau.

Puèi, Joèl Bòrias vos parteja lo tèxte « Convidatge de la foliá« 

E per acabar en musica, escotatz « Manda » de Djé Balèti !

Aujourd’hui dans la Mandadissa del dimècres, Gabriel vous propose un nouveau cours d’occitan sur sa chaîne Parpalhon Blau.

Puis, Joël Bories partage avec vous le texte « Convidatge a la foliá ».

Et pour terminer en musique, écoutez « Manda » de Djé Balèti !

 

Si vous voulez participer à cette Mandadissa, n’hésitez pas à nous envoyer une contribution, un texte, etc, qui sera publié dans la Mandadissa suivante (à envoyer à cette adresse : centre-occitan-rochegude@orange.fr )

Tenètz-vos fier·a·s !

Vos sètz ja demandat cossí prononciar un mot occitan que vos semblava un briconèl regde o complicat? Gabriel vos parla de l’accentuacion tonica de la lenga occitana e de las seunas règlas principalas. Esitetz pas a anar agachar sas autras videos sus l’occitan sus sa cadena Youtube : Parpalhon Blau.

Vous vous êtes déjà demandé comment prononcer un mot occitan un peu étrange ou compliqué ? Gabriel vous parle de l’accentuation de l’occitan et des règles principales qui la régissent. N’hésitez pas à aller regarder ses autres vidéos sur la langue occitane sur sa chaine Youtube : Parpalhon Blau.

Convidatge de la Foliá

La Foliá decidiguèt de convidar sos amics al seu ostal per prene lo cafè. Totes los convidats i anèron.
Après lo cafè la Foliá prepausèt:
— Fasèm al cluquet ?
— Al cluquet ? De qu’es aquò ? Demandèt la Curiositat.
— Lo cluquet es un jòc. Compti duscas a cent e vos autres vos amagatz. Quand ai acabat de comptar cerqui, e lo primièr que tròbi serà lo venant per comptar.
Totes foguèron d’acòrdi, levat la Paur e la Pigresa.
— 1, 2, 3… La Foliá comencèt de comptar.
La Pressada s’amaguèt la primièira, ont que siá.
La Timiditat, crentosa coma totjorn, s’amaguèt dins una garrolha.
La Jòia galopèt pel mièg del jardin.
La Tristesa comencèt de se plorar, que aviá pas trobat d’amagador apropriat per s’amagar.
L’Enveja acompanhèt lo Trionfe e s’amaguèt prèp d’el darrièr un ròc.
La Foliá contunhèt de comptar mentre que sos amics s’amagavan.
Lo Desesper èra desesperat de véser que la Foliá n’èra dejà a 99.
— CENT ! Cridèt la Foliá, vau començar de cercar…
La primièira trobada foguèt la Curiositat, que aviá pas pogut s’empachar de sortir de son amagatal per véser qual seriá lo primièr descobèrt.
En agachant sul costat, la Foliá vegèt lo Dobte a cavalin sus una cleda sapient pas de quin costat seriá lo mai amagat.
E de l’un a l’autre, descobriguèt la Jòia, la Tristesa, la Timiditat
Quand foguèron totes reünits, la Curiositat demandèt :
— Ont es l’Amor ?
Degus l’aviá pas vist.
La Foliá comencèt de lo cercar. Cerquèt al dessús d’una montanha, pels ròcs dins las ribièiras.
Mas trobava pas l’Amor.
Cercant de totas parts, la Foliá vegèt un rosièr, se prenguèt una branquilha e comencèt de furgar demest las brancas, quand subran ausiguèt un crit : Èra l’Amor, que cridava qu’una espina li aviá crebat un uèlh.
La Foliá sabiá pas mai de que far. Se desencusèt, implorèt l’Amor per avere son perdon e anguèt dusca li prometre de la seguir per totjorn.
L’Amor acceptèt sas escusas.
Duèi, l’Amor es avugle e la Foliá es aquí que totjorn l’acompanha…

Joèl BÒRIAS
 
En francés ?!
 

Invitation de la Folie !


La Folie décida d’inviter ses amis pour prendre un café chez elle. Tous les invités y allèrent.
Après le café la Folie proposa :
— On joue à cache-cache ?
— Cache-cache ? C’est quoi, ça ? demanda la Curiosité.
— Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu’à cent et vous vous cachez. Quand j’ai fini de compter je cherche, et le premier que je trouve sera le prochain à compter.
Tous acceptèrent, sauf la Peur et la Paresse.
— 1, 2, 3… La Folie commença à compter.
L’Empressement se cacha le premier, n’importe où.
La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d’arbre.
La Joie courut au milieu du jardin.
La Tristesse commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d’endroit approprié pour se cacher.
L’Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher.
La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient.
Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à 99.
– CENT ! cria la Folie, je vais commencer à chercher…
La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n’avait pu s’empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert.
En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d’une clôture ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché.
Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie, la Tristesse, la Timidité…
Quand ils étaient tous réunis, la Curiosité demanda :
– Où est l’ Amour ?
Personne ne l’avait vu.
La Folie commença à le chercher. Elle chercha au-dessus d’une montagne, dans les rivières au pied des rochers.
Mais elle ne trouvait pas l’Amour .
Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier, prit un bout de bois et commença à chercher parmi les branches, lorsque soudain elle entendit un cri : C’était l’Amour, qui criait parce qu’une épine lui avait crevé un œil.

La Folie ne savait pas quoi faire. Elle s’excusa, implora l’Amour pour avoir son pardon et alla jusqu’à lui promettre de le suivre pour toujours.
L’Amour accepta les excuses.
Aujourd’hui, l’Amour est aveugle et la Folie l’accompagne toujours…

 

Per acabar en cançon :

De La Crau nos canta «Chaman»

Manda, occitan, per lo grop Djé Balèti

Lo libre « Contes et récits du Colonel », la revirada dels contes e racontes del Coronèl Teyssier en francés, ven de sortir ! Un CD audiò dels contes legits en occitan pel talhièr radio del CCOA es tanben en venda al COR. Esitatz pas a reservar lo vòstre !
L’edicion occitana (« Contes e racontes del Coronèl« ) es totjorn disponible al COR.

Le livre « Contes et récits du Colonel », la traduction des contes et récites du Colonel Teyssier en français, vient de sortir ! Un CD audio des contes lus en occitan par l’atelier radio du CCOA est également en vente au COR. N’hésitez pas à réserver le vôtre !
L’édition occitane (Contes e racontes del Coronèl ») est toujours disponible au COR.

Lo Diari n°59 es sortit! En genièr-febrièr, Lo Diari vos pòrta a Limòtges per una pichona passejada amb lo monde de l’IEO Lemosin. Istòria richa, país de paradòxas, fogièr d’art e d’artisanat d’art… Ensajarem de vos parlar un pauc de tot!  lodiari.com

Lo Diari n°59 est sorti ! En janvier-février, Lo Diari vous emmène à Limoges pour une petite promenade avec le monde de l’IEO Lemosin. Histoire riche, pays de paradoxes, foyer d’art et d’artisanat d’art… Nous essayrons de vous parler un peu de tout ! lodiari.com

Se o sètz pas encara, abonatz-vos per sosténer aquela polida revista culturala en occitan !
Si vous ne l’êtes pas déjà, abonnez-vous pour soutenir ce beau magazine culturel en occitan !

Mai d’entresenhas aquí / Plus d’infos ici

La librariá del Centre Occitan Ròcaguda es dobèrta ! Esitetz pas a nos venir veire per trapar de libres, d’accessòris, de CD, de DVD, et. en occitan o en ligam mab la cultura occitana !
Nos podètz contactar per mèl ( centre-occitan-rochegude@orange.fr ) o per telefon (permanéncias telefonicas de 10h-12h / 14h-18h del diluns al divendres, e 10h30-17h30 lo dimècres) per tota comanda. 

Podètz tanben visitar nòstre site internet : centre-occitan-rochegude.org e vos abonar a nòstra pagina facebook : Centre Occitan Rochegude

Nos trapar en linha

S’abonar a la Mandadissa

Daissar un comentari